Le guide de survie de la Fashion Week de Melle Agnès

Toujours avec style et humour, la chroniqueuse mode Melle Agnès nous donne ses meilleurs conseils pour survivre à la Fashion Week de Paris; suivez le guide !



Un rituel le matin pour être la plus belle au premier rang ?
Lucky me ! J’ai Caroline Hair et Saloi Make up, mes beauty fées qui passent le matin pour un beau cheveux / belle peau !
L’essentiel selon moi.
Attention vu souvent au premier rang, l’étiquette de presse collante sous la semelle ça casse le mythe !

Ta tenue de combat ?
Je n’ai plus envie de faire des effets de styles, de la couleur mais pas plus de trois, je recherche plus une allure, ou une silhouette télégénique. Une belle pièce, et le tour est joué ! J’ai trouvé un manteau vintage Céline divin chiné Place de la Bourse et une paire de petits talons. Simple, efficace et élégant. Le temps des rédactrices juchées sur 12 cm de talons est révolu, vive la Dad shoe, la basket à grosse semelle objectivement parfois moche mais cool avec un costard.

 



Un bijou Stone pour accessoiriser ton look ?
Des créoles en diamants avec un tee-shirt blanc.
Une chevalière avec une chemise en popeline de coton.
Une croix posée sur de la maille.



Un allié pour se déplacer entre deux défilés ?
Deux alliés de taille pour cette SS19 : la Rolls comme Karl ou la trottinette électrique comme Stella !

Un lieu pour décompresser après la bataille ?
Mon lit, je me moule dedans pendant 24 h genre Agnès la Bienheureuse.

Un restaurant pour faire un break ?
Si je suis dans l’axe Vendôme / Tuileries, sans hésiter au Balagan : « Joyeux Bordel » en Hébreu, c’est un délice.
Un bon Mezze et suis d’attaque !
C’est un peu mon nouveau Water Bar de Colette, on peut même y déjeuner au comptoir.
Je raffole de leur hommos pour faire le plein d’énergie ou autres aubergines grillées au charbon de bois, un café l’addition s’il vous plaît !